Jessica Bromley Bartram

Coapet Internal Network Hubs & Connective Bio-cables
Coapet Internal Network Hubs & Connective Bio-cables (2015)
aquarelle et gouache sur papier
8,75 po x 6 po

Cette œuvre de Jessica Bromley Bartram s’inscrit dans un projet plus vaste intitulé The Rise and Fall of Cordycepts. Elle fait entrer le spectateur dans une entreprise imaginaire de biotechnologie qui, de 2040 à 2065, a manipulé les fondements de la vie, altérant irrémédiablement le monde futur. Présentées du point de vue de ceux qui doivent composer avec les conséquences de l’effondrement de l’entreprise, les pièces que comprend l’œuvre de Bromley Bartram s’expriment par le truchement de deux voix : celle provenant de l’ère des Cordycepts, et l’autre, appartenant aux organisateurs de l’exposition des Cordycepts en 2074.

Le récit que propose cette exposition future permet aux spectateurs de s’introduire dans un univers parallèle que caractérise une même dépendance aux idéaux capitalistes, de même que des enjeux sociaux, scientifiques et environnementaux semblables à ceux que l’on retrouve dans notre monde actuel. Inspirés de notre époque actuelle, l’univers des Cordycepts et la période qui suit leur chute font office de miroirs qui nous renvoient nos propres préoccupations. Les pièces de Bromley Bartram demandent au spectateur de suspendre leur incrédulité assez longtemps pour commencer à remettre en question des structures que plus d’un considère comme étant immuables.


Jessica Bromley Bartram est graphiste, illustratrice, écrivaine et artiste. Elle a obtenu un baccalauréat en design, option conception graphique, de l’Université de l’EADO en 2015; l’établissement lui a également décerné une médaille à cette occasion. Bromley Bartram travaille actuellement comme designer pigiste et partage son temps entre le design, l’illustration et des projets en 3D utilisant une variété de techniques