125. Robert Young

Portrait
Portrait
Courtesy | Gracieusté de R. Young

Robert Young is a raconteur. His aptitude for storytelling is exemplified through his work in literature, film, and photography.

I Am a first-generation Canadian, born and raised in Ontario. Although the culture of Jamaica, through its food, music, and ritual, was passed down to me by my parents, Ontario was the only place I ever heard them call home. I always wondered why they never talked about returning to the Caribbean. What is it about this region that they loved so much? The answer would come to me as an adult as I returned home, after fifteen years living abroad, to capture portraits of women who reside in Ontario but whose families hail from over forty different nations. It was in the midst of this great creative and cultural experiment that I realized the magnetism of a place that chooses to celebrate our differences by embracing them as our common ground.

Ontario is a microcosm of our world. The Ontario that is… is the Ontario I Am.


Robert Young est un conteur. Ses qualités à ce titre sont d’ailleurs mises en évidence dans les domaines de la littérature, du cinéma et de la photographie.

Je SUIS un Canadien de première génération; je suis né et j’ai grandi en Ontario. Bien que mes parents m’aient transmis la culture jamaïcaine — nourriture, musique, rituels —, ils ont toujours parlé de l’Ontario comme de notre chez-nous. Je me suis toujours demandé pourquoi ils n’ont jamais évoqué un retour dans les Caraïbes. Pourquoi aimaient-ils autant cette région? J’ai compris lorsque je suis retourné à la maison après avoir passé 15 ans à l’étranger. J’y ai capté des portraits de femmes qui demeuraient en Ontario et dont les familles provenaient de 40 différents pays. C’est alors que j’ai réalisé, au cours de cette expérience extrêmement créative et culturelle, le magnétisme d’un lieu qui célèbre nos différences en les intégrant dans notre tissu social commun.

L’Ontario est un microcosme de notre monde. L’Ontario est l’Ontario que je SUIS.