64. Peter Mansbridge

Vimy Ridge monument / Mémorial national à Vimy
Vimy Ridge monument | Mémorial national à Vimy
Let us go photo (Naomi and Mark)

Peter Mansbridge, OC is the Chief Correspondent for CBC News and anchor of “The National”.

Half crawling, half walking along a century-old tunnel under Vimy Ridge in France, I came face-to-face with Ontario. Vimy is a very special part of our history. Canadian troops took the ridge after both the French and the British failed to wrest it from the enemy. The cost was tremendous — nearly four thousand Canadians died.

The Canadians had been waiting in the tunnels for hours, some for days, for the signal to go up and over the top to fight the Germans. Some etched their names into the wall. Others added their provinces, while still others drew an evocative image. Today, those markings stare back at you like they were written yesterday.

Then I saw one from Ontario. Name, regiment… and a canoe.

I don’t know what happened to that fellow — was it the last thing he ever drew? Or did he get home to Ontario to see his canoe one more time?


Peter Mansbridge, OC est le correspondant principal de CBC News et chef de pupitre de l’émission « The National ».

Rampant à moitié, marchant à moitié le long d’un tunnel de 100 ans sous la crête de Vimy en France, je suis arrivé face à face avec l’Ontario. Vimy est une partie très spéciale de notre histoire. Les troupes canadiennes se sont emparées de la crête après que les Français et les Britanniques eurent échoué dans leurs tentatives de l’arracher à l’ennemi. Le coût a été énorme — près de 4 000 Canadiens sont morts.

Les Canadiens attendaient dans les tunnels depuis des heures, certains depuis plusieurs jours, le signal leur indiquant de monter sur la crête pour se battre contre les Allemands. Certains ont gravé leurs noms sur le mur. D’autres ont ajouté leurs provinces, tandis que d’autres encore ont dessiné une image évocatrice. Aujourd’hui, ces marques vous sautent aux yeux comme si elles avaient été gravées hier.

Puis j’en ai vu une de l’Ontario. Le nom, le régiment… et un canot.

Je ne sais pas ce qui est arrivé à cet homme — était-ce la dernière chose qu’il ait jamais dessinée? Ou est-il rentré chez lui en Ontario pour voir son canot une dernière fois?