141. Arthur McDonald

SNO / ONS
SNO | ONS
Roy Kaltschmidt

Arthur McDonald, CC, OOnt, ONS is the Director of the Sudbury Neutrino Observatory Institute, and shared the 2015 Nobel Prize in Physics with Takaaki Kajita.

Tom Davies was a driving force in the Sudbury region as chair of the regional council and was instrumental in obtaining funding for the Sudbury Neutrino Observatory (SNO) back in the 1980s and 1990s. Tom recognized the advantages for the region economically and intellectually and did everything that he could to further our cause. At one point we needed to speak with a provincial Cabinet minister about funding and were having difficulties. Tom said, “He will be in my office next week on another matter. You have an appointment with me at 1:15 p.m. Be there early.” At 1:10, the door of the office opened and Tom said, “Oh, look who is here, the scientists from the Sudbury Neutrino Observatory, you remember them.” We got our meeting on the spot and a promise of the money. Tom lay in state wearing a SNO tiepin when he passed away at too early an age.


Arthur McDonald, CC, OOnt, ONS directeur de l’Institut de l’Observatoire de neutrinos de Sudbury, a partagé le prix Nobel de physique de 2015 avec Takaaki Kajita.

Tom Davies, à titre de président du Conseil régional, était une force motrice de la région de Sudbury. Dans les années 1980 et 1990, il a également joué un rôle de premier plan dans le financement de l’Observatoire de neutrinos de Sudbury (ONS). Tom voyait les richesses de la région tant sur le plan économique qu’intellectuel, et il a fait tout ce qui était en son pouvoir pour faire progresser notre région. Un jour, alors que nous avions de la difficulté à obtenir un rendez-vous avec un ministre provincial pour discuter du financement qui nous était accordé, Tom s’est écrié : « Il sera dans mon bureau la semaine prochaine au sujet d’un autre dossier. Vous avez rendez-vous avec moi à 13 h 15. Arrivez à l’avance. » À 13 h 10, Tom a ouvert la porte de son bureau et a lancé « Oh, regardez qui est là, des scientifiques de l’Observatoire de neutrinos de Sudbury, vous vous souvenez d’eux? ». Et c’est là, sur-le-champ, que nous avons pu discuter avec le ministre en question, qui nous a promis les fonds que nous demandions. Quand Tom nous a quittés, beaucoup trop tôt, il reposait dans son cercueil avec une épingle à cravate de l’ONS.